AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mythe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
che-guevarette
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 26
Localisation : Dans mes rêves
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Mythe   Sam 27 Oct - 3:13

Le mot mythe vient du grec « Muthos » qui signifie parole.

Un mythe est un récit fabuleux d'origine populaire, qui met en scène depuis la nuit des temps des êtres incarnant sous une forme symbolique les forces de la nature.
Ces récits expliquent à l'homme, à travers les théogonies (histoire des dieux) et les cosmogonies (histoire du monde), sa place dans l'univers tantôt traduisent les croyances,
les aspirations ou les angoisses de la collectivité pour laquelle ce mythe a un sens, dans une civilisation comme la nôtre (la rationalité scientifique domine).
Le mythe essaye d’expliquer les mystères de l'homme et du monde.
Dans le passé, chaque population avait sa mythologie, mais les plus connues sont celle de la Grèce et celle des Romains.

Il y a beaucoup de mythes connus tels que le mythe de sisyphe, le mythe d’Œdipe, le mythe de Prométhée … etc


si vous voulez partager avec nous un mythe que vous aimez c'est là Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://draabenkhedda.e-monsite.com/
Tartarin
neo kiko
neo kiko


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: Mythe   Mar 20 Nov - 0:49

Au sens étymologique, mythe veut dire parole. Il est un récit fondateur dont ceux qui le rapportent avouent en être les dépositaires et pas les auteurs. C’est un récit anonyme et collectif qui remplit une fonction socio-religieuse. Il sert le plus souvent d’élément de cohésion entre les individus d’un groupe. Le mythe met en scène des personnages le plus souvent surhumains qui ont des pouvoirs surnaturels mais aussi des comportements et des sentiments humains. Le mythe est une parole, une fable qui se réfère à des événements anciens chargés de sens : dans les sociétés primitives, il sert d’explication du monde, comment les choses ont commencé et pourquoi les hommes en sont là aujourd’hui. Il est tenu pour absolument vrai et récité dans des circonstances bien précises ce qui le distingue de la fable, du conte et toutes les histoires inventées. Dans sa composition, il est le plus souvent très court et d’un agencement parfait. Chaque détail est chargé d’une signification intense. Les sociétés industrielles l’ont relégué dans le domaine de la poésie et de l’imaginaire. Les mythes restent cependant l’expression d’une culture, ils expriment les aspirations profondes de l’inconscient humain et mettent en scène des situations éternelles. La pensée scientifique n’a pas réussi à les faire disparaître. Bien plus, dans toutes les productions littéraires se décèlent des soubassements d’images permanentes, une armature d’archétype qui manifeste sa lointaine parenté avec le mythe.


Moi j'aimerais vous présenter le personnage de Didon qui n'est pas très connu, je trouve, alors que c'est une histoire magnifique qui vaut la peine d'être entendue !

Didon est la fille du roi de Tyr, et elle est mariée à Sichée, un riche phénicien. C'est donc elle qui devrait hériter du trône mais son frère assassinant son mari, l'en empêche. Didon est prévenue par Sychée revenu en fantôme et, afin d'éviter une guerre civile, elle part en exil en emmenant avec elle une petite partie de son peuple et sa soeur, Anna Perenna.
Après un long périple sur mer, elle débarque en Afrique du Nord où elle négocie l'achat de terres qui, grâce à son peuple aimant, deviennent vite une ville indépendante nommée Carthage.

A partir d'ici, il existe deux versions de sa mort :
1. Un numide du nom d'Iarbas voulant la forcer à se marier avec lui, elle préfère s'immoler sur un bûcher plutôt que de tomber entre ses mains.
2. Créant un bel anachronisme, Virgile fait rencontrer Didon et Enée (il fuit la guerre de Troie) Ils tombent amoureux, mais Enée est appelé en Italie par les dieux et quitte donc la reine qui se poignarde. On raconte que dans le royaume des morts, lorsqu'il lui demanda de lui pardonner, elle refusa de lui adresser la parole.

Voilà pour Didon, j'espère que ça vous aura plu !!!!
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mythe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mythe gaullien (Sudhir Hazareesingh)
» Metallica, plus qu'un groupe: un mythe
» Le mythe : liste de recherche
» Le mythe existe ...
» MYTHE CHEVALIER LCA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Culture :: Mythes et Légendes-
Sauter vers: